Tour d'horizon des revêtement de sol - 2022

Dernière mise à jour : 3 mars

Longtemps mise au second plan, la rénovation de sols se fait une place de choix dans l’univers décoratif. L’offre abondante et les spécificités de chaque revêtement de sol nécessitent une étude précise pour trouver le matériau qui conviendra à l’espace ciblé.


Pour trouver le revêtement de sol adapté, il faudra s’interroger sur l’univers décoratif que l’on souhaite créer. Le point de départ peut être un objet comme une table ou un canapé. On peut aussi partir sur une idée de peinture murale et opter pour un type de plancher qui s’accorde bien avec la teinte des murs. Certains codes et certaines normes sont à respecter pour aboutir à une esthétique cohérente et à une décoration de qualité. De ce point de vue, la mode n’aura que peu d’influence sur le choix des matériaux. La technologie et les innovations dans le domaine du revêtement de sol ont pour principales missions de trouver la bonne harmonie dans un espace donné et d’améliorer le confort visuel.

Il existe de multiples solutions pour revêtir votre sol. On peut donc vite s’y perdre! Mais rassurez-vous nos équipes ont pensé à vous en préparant ce guide des revêtements de sol tendance pour les années à venir. Dans notre sélection, nous avons privilégié les sols faciles à entretenir car le gain de temps fait partie des priorités pour bon nombre d’utilisateurs. Ces derniers étant pour la majorité en quête de simplicité et de tranquillité, nous avons donc voulu faire résonner ces mots dans les différents types d’espace que nous avons choisis pour vous.

Nous allons vous aider à y voir plus clair entre les types de planchers et les usages de chaque revêtement . Pour trouver le revêtement de sol qui correspond à vos besoins, il faudra également se pencher sur les caractéristiques des matériaux. Commencez par regarder les données techniques fournies par le fabricant. Celles-ci vous donneront des informations importantes sur les usages et le niveau de résistance du revêtement. Des systèmes de classements ont été établis afin d’orienter le consommateur vers la solution la plus adaptée. A titre d’exemple, le classement UPEC a été mis au point dans ce sens. Une fois la partie technique explorée, vous aurez tout le loisir de définir vos propres critères qui répondront le mieux à votre espace, à vos envies ou à votre budget. Vous avez déjà une idée du type de revêtement que vous souhaitez dans votre salon? Vous aimeriez connaître les options possibles dans votre nouveau salon? Est-ce que votre budget vous permettra de choisir du marbre, un sol stratifié ou du linoléum? Afin de vous guider dans la sélection de votre revêtement de sol, nous vous proposons une approche pratique qui vous aidera à avoir une idée plus précise de ce qu’il vous faut.

Dans quel espace?

Les dimensions de l’espace sont des éléments déterminants pour trouver le type d’habillage de sol qui convient le mieux. La forme de la pièce peut vous orienter vers un revêtement plutôt rectiligne alors que sa taille vous donnera une indication sur la teinte à utiliser. De ce point de vue, les choses sont assez simples: teinte claire pour augmenter la sensation d’espace, teinte sombre pour créer un espace plus dense ou chaleureux.

Il est également possible de combiner les matériaux et les teintes pour accentuer certains effets. Il n’y a donc pas de règles strictes mais juste des règles à suivre et quelques questions de bon sens qui vous éviteront de faire des erreurs. En cas de doute, notre décorateur d’intérieur saura vous conseiller au mieux.

Quel type de plancher?

  • les sols en bois

Qu’il soit massif ou contrecollé, le parquet apportera du cachet à votre espace. Le temps viendra embellir son aspect à condition de l’entretenir comme il faut (cirage, ponçage et vitrification). Par ailleurs, le bois est un matériau efficace pour réguler la température et absorber ou restituer l’humidité d’une pièce. Nous vous conseillons de le faire poser par un professionnel. Si les règles de l’art ne sont pas respectées votre parquet risque de se déformer. Il peut aussi faire caisse de résonance et “grincer” si la sous-couche phonique est mal conçue. Le plancher en bois est souvent verni, brossé ou huilé. Pour la fourniture et la pose d’un parquet massif haut de gamme, il faut prévoir un budget de 150€/m². Selon la qualité de la couche d’usure, le revêtement en contrecollé peut aller jusqu’à 130€/m².

  • les sols durs

Les sols durs seront choisis en priorité pour leur durée de vie et pour leur résistance à l’eau. Il existe une large gamme de produits regroupant les carrelages, les tomettes, les pierres ou le béton ciré. Le choix du revêtement peut se faire en fonction de l’ambiance souhaitée dans votre espace. De ce point de vue, le béton ciré créera une ambiance moderne alors qu’un carrelage en grès esprit sixties donnera une ambiance vintage et colorée. Côté entretien, la pierre nécessite en général un traitement contre l’eau et les tâches alors que le béton ciré exige un traitement hydrofuge. Enfin, la plupart des sols durs sont résistants aux chocs et faciles d’entretien. Ces matériaux se situent essentiellement dans une gamme de prix élevée. Comptez jusqu’à 350€/m² pour la fourniture et la pose d’un sol en marbre et jusqu’à 150€/m² pour un sol en carrelage.

  • les sols souples

On entend par sols souples les revêtements de sols de type PVC ou vinyle, le linoléum, le textile ou encore en liège. Le choix du type de revêtement se fait en général en fonction des caractéristiques de chaque pièce. La fréquence de passage, l’humidité, le poinçonnement dû au mobilier ou l’utilisation de produits chimiques sont les principaux critères à prendre en considération pour définir le sol souple adapté. Ces matériaux sont vendus sous forme de dalles ou de lés. Ils sont le plus souvent facile d’entretien, facile à poser. Le prix “fourniture et pose” d’un sol en PVC, en vinyle ou en moquette se situe aux alentours de 50€/m² alors que celui d’un lino sera plutôt de 80€/m²

  • les sols stratifiés

Le revêtement en stratifié à l’aspect d’un parquet en bois. Il se compose de plusieurs couches de différentes matières. Il peut se présenter sous forme de dalles ou de lames. Une sous-couche acoustique doit être impérativement installée sous le sol stratifié pour limiter le bruit et les chocs. La conception de revêtement de sol en stratifiés doit répondre à deux normes essentielles que sont la norme XPB 53-669 (détermine la classe d'usage) et la norme NF 92 507 (concerne la réaction au feu). Il faut, par ailleurs, prêter attention à la densité des lames. Elle devra être au moins de 800Kg/m3. Il faudra prévoir une épaisseur de lames d’au moins 7mm pour un confort de marche optimal. Les prix comprenant la fourniture et la pose d’ un sol en stratifié s'échelonnent entre 50 et 80€/m².